Archive for the ‘Saloons (lubies)’ Category

Saloons #4

2012/01/12

À trop poster de Saloons, je risque de ne plus rien avoir à vous raconter d’ici deux semaines. C’est pas grave, mon stock de lubies se renouvelle d’ici là. En plus, j’ai déjà fait une petite liste de tout ce que j’ai encore envie de vous faire partager :)

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
Die Antwoord

Ce groupe sud-africain s’est fait connaître grâce au morceau Enter The Ninja, dont le refrain est une reprise de ce TUBE, qu’on peut entendre ici aussi (souvenirs, souvenirs. Ça sent le vieux blog de 2005).
L’album $O$ est mortel et Yo-landi Visser est pour moi la fille la plus mignonne du monde, au coude à coude avec Nicki Minaj (j’ai des goûts étranges, c’est mon coté Girl Power, j’aime les filles qui en ont).

Leur prochain album devrait sortir courant du mois. Mais pour l’instant, on attend toujours !

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
Need Supply

Need Supply, c’est le top du top, la crème de la crème, l’amande mondée dans les brocolis, l’œuf mollet sur les épinards. Je pourrai tout commander, sans exception. Et c’est bien ça le problème, car c’est pas donné.

Mais il faut aimer Need Supply comme on aime un Tumblr. Pour la beauté des posts. Pour la joie de ne pas avoir à faire les boutiques (« je…je…je pardonnez-moi de juste regarder »), les friperies (« j’t’attends dehors »), les… soldes (« o scours ! »).

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
Putty Hill

Aseyn vous en avait déjà parlé à sa sortie. C’est son film préféré. C’est un film sublime. On se laisse bercer de scène en scène par la photo, irréprochablement belle. Ce film a des airs de Road Movie sans en être un. Ce film pourrait vous faire croire que les adolescents sont beaux. (C’est parfois vrai. C’était pas mon cas).

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Saloons #3

2012/01/10

Un petit saloon principalement axé bio/earth friendly. Mais heureusement, pas seulement.

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
Bio c’Bon

Depuis quelques temps, j’essaie de faire attention à ne pas acheter de viande rouge, de me tourner le moins possible vers les grandes surfaces et de privilégier le bio.

Après deux mois au Campanier qui a fini par nous décevoir (panier quasiment vide, oubli dans les légumes déjà pas bien grands, fruits qui tirent la gueule), nous nous sommes tournés vers Bio c’Bon et son assortiment à 10€.

Contrairement au premier, les paniers sont disponibles tous les jours. Pas besoin de passer commande et de régler l’addition à l’avance. En plus, Bio c’Bon étant un magasin assez complet, il est possible de faire ses courses pour la semaine (si on a le budget qui va avec ;).

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
Loving Hut

Je ne suis pas végétalienne, ni même végétarienne. Et même si je me nourris à 30% de Jelly Beans et 70% de brocolis, j’aime tester de nouvelles façons de cuisiner, de nouvelles façons de penser son alimentation.

J’adore Loving Hut. Son coté sectaire, ses airs de fastfood, sa carte avec photos, ses célébrités végétaliennes encadrées, ses pépites dorées… Aah, ses pépites dorées ! Tout est végétalien. Tout est délicieux.

Bon, il paraît que le cheesecake au fromage végan sent le vieux Camembert. Mais quand on mange des bonbons aux goûts tels que « Birthday Cake », « Toasted Mashmallow » ou « Butternut », on est prêt à tout.

Nous avons découvert ce restaurant à Londres avant d’apprendre que c’était en fait une chaîne. La version anglaise est très sympa aussi, avec un buffet à volonté pour 5 livres. Si mes souvenirs sont aussi bons… que leur tourte aux lentilles corail.

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
Shot By Kern

Richard Kern
, c’est le nom que je sortais à 19 ans pour faire la maligne, celle qui s’y connaissait. On m’a vite remise à ma place : Richard Kern, TOUT LE MONDE connait. Okay okay, tant pis, pour l’underground, on repassera.

Les années passent et j’ai toujours de la tendresse pour son travail. J’aime ce coté « girl next door ». SOFT est l’un de mes rares livres ayant survécus à Gibert Joseph (tiens, Gibert Joseph mériterait un saloon à lui tout seul). Et Shot by Kern, c’est un peu le making off. À chaque capitale, un casting différent, de nouvelles filles. C’est un peu fap fap fap, mais ça reste tout doux.

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Saloons #2

2012/01/08

Deuxième article à base de liens. J’espère que ça vous plait !
Habitant maintenant depuis trois ans à La Capitale, je vais tâcher de vous faire part de mes découvertes parisiennes. Beaucoup de restaurants, des boutiques, des tea-rooms et peut-être des promenades !
Oh mais quand même, trois ans… Le temps passe vite. Et à coups de promenades et de tea-room, ma transformation en Ent n’est pas prête de ralentir.

Enfin bref… (c’est énervant maintenant, non, quand les gens disent « bref » ?), voici le n°2 des Saloons :

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
Louis Theroux

J’ai découvert Louis Theroux sur le tumblr Ponury, qui recense des tonnes de documentaires étranges, sombres et dérangeants (mais parfois tellement niais… Essayez au moins un épisode de Extraordinary People). Pendant un mois, je n’ai regardé que ça. Ses reportages sont parfois drôles, parfois touchants, semblent (mais seulement semblent) parfois naïfs, mais sont toujours super intéressants.
Mon préféré à ce jour : Louis Theroux and the Brothel. Et Miami Mega Jail est pas mal aussi, dans un tout autre genre.

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
Love Aesthetic
Love Aesthetic, c’est le blog d’une jeune journaliste hollandaise, Ivania Carpio. On y trouve des DIY (Do It Yourself) et des lookbooks vraiment classes. En plus ça regorge de lumière, de blanc, de mauve. Ça fait du bien !

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
SugarPlum
Un mariage obligeant au moins une pièce montée, avec Aseyn, nous nous sommes mis à la recherche du Carrot Cake parfait. Autant j’ai horreur des cupcakes que je trouve laids, cuculs, étouffe-chrétiens et écœurants. Autant j’adore le Carrot Cake, avec son aspect rustico-préhistorique. Celui de SugarPlum est léger (enfin, vous voyez ce que je veux dire) aérien et pas trop sucré. Je crois qu’on a trouvé notre gâteau. En plus, leurs serveurs sont très sympas et la rue Mouffetard à deux pas vaut le coup d’œil, qu’on soit touristes ou parisiens !

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Saloons #1

2012/01/06

Quand j’étais petite, j’étais tellement monomaniaque, que pour m’expliquer le problème, mes parents en étaient venu à trouver la métaphore du « Village Western ».

Chaque mois, le propriétaire actuel du Saloon (la lubie du moment) se faisait mettre dehors par un nouveau propriétaire fraîchement arrivé au village. Sans possibilité d’ouvrir une nouvelle taverne dans le coin, l’ancien proprio devait quitter le bled, souvent sans même avoir droit à un bon pot de départ.

Au comptoir, Pocahontas a donc fait place à Sally, qui a fait place à Mel C, qui a fait place à Oola, qui a fait place aux Razmoket, qui ont fait place à Link, qui a fait place à Sacha, qui a fait place aux marrons en massepain (?!?), qui ont fait place à Horohoro, qui a fait place à Luffy, qui a fait place à (ajouter quelconque connerie)… qui a fait place à Aseyn. Mon Dieu, je n’ai aimé que des horreurs (à part Aseyn, einh) !

Enfin bref, tout ça pour dire que j’ai depuis toujours des lubies sévères. Qui parfois durent (le tatouage), parfois passent très vite et dans la honte (Orelsan, Safari Party).

De temps en temps, je vais donc vous faire part de mes lubies du moment ! En espérant qu’elles changent et évoluent aux grès des semaines :)
Enjoy ! (ça fait pas ringard, de dire ça « enjoy » ?!)

 * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
Miracles & Charms

Si vous avez l’occasion de passer à Londres un de ces quatre, allez faire un tour à la Wellcome Collection.
L’exposition Miracles & Charms (principalement sur l’art et les croyances mexicaines) est simplement à couper le souffle de génialitude ! J’en suis ressortie toute émue. Mais bon, j’avais déjà un crush pour la culture mexicaine :)

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
Super By Timai
Je déteste me maquiller. Vraiment. C’est la torture n°2 de la journée, après devoir se doucher. Et pourtant j’adore le blog Super By Timai.

Avec ses tutos qui mettent la pêche et sa BO electro/funky/soul. Parfait pour égayer un dimanche grisâtre ou commencer la journée sur une touche souriante :)

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
Fish Tank
Fish Tank
est le film préféré de Maïwen, que je pourrai louer pour baffer. Paradoxalement, c’est aussi un de mes films préférés. L’ambiance rappelle Skins (UK), et j’adore le morceaux du générique de fin ♥ ! On peut y voir également Michael Fassbender… mais franchement, il fait plus peur qu’envie, non ?!

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *